Webinaire 09 | Pesticides en Arctique : peut-on envisager un impact sur le phytoplancton s’y retrouvant ?

Conférencier : Philippe Juneau, Professeur, Département des sciences biologiques, UQAM; Membre, EcotoQ, TOXEN, GRIL

Titre : Pesticides en Arctique : peut-on envisager un impact sur le phytoplancton s’y retrouvant?

Descriptif: 

Les microalgues des régions polaires possèdent des adaptations leur permettant de prospérer dans ces régions aux variations environnementales extrêmes. Ces adaptations pourraient modifier leur sensibilité aux pesticides qui se retrouvent dans les eaux de l’Arctique. Nous avons donc étudié l’impact de différents pesticides (Atrazine, simazine, métolachlore, clopyralid, trifluraline, chlorpyriphos, lindane et endosulfan) sur la physiologie de diverses espèces de microalgues marines (de régions polaires et tempérées) afin de mieux comprendre les différences de sensibilités observées entre ces microalgues. Il en ressort que certaines espèces arctiques sont plus résistantes à certains pesticides que leurs homologues des régions tempérées, alors que pour d’autres pesticides l’inverse est observé. Ces différences s’expliquent principalement par le fait que les mécanismes de protection sont variables selon les espèces/souches étudiées. Cette variation dans la sensibilité du phytoplancton a aussi été observée lorsque nous avons exposé des populations naturelles provenant des eaux de la baie de Baffin à l’atrazine.

collaborateurs
Mots-clés - Webinaires : diatomées, algues vertes, pesticides, croissance, photosynthèse
©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.