COVID-19

Situation de la COVID-19 dans les régions nordiques du Québec

 

L’INQ suit de près les directives émises par le gouvernement du Québec et les mesures mises en place dans les régions administratives du Nord dans le contexte de la COVID-19. Ces directives et mesures ont un impact direct sur les travaux de recherche se déroulant sur ce territoire. Dans le mesure du possible, nous tenterons de vous tenir informé des dernières nouvelles – qui peuvent avoir un impact sur vos travaux de recherche.

Afin de limiter les risques de propagation, le gouvernement du Québec demande à l’ensemble des citoyens d’éviter autant que possible de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre.

Les personnes qui habitent dans une région ou un territoire qui est actuellement en palier d’alerte maximale (zone rouge) doivent tout particulièrement éviter de se déplacer vers une zone verte, jaune ou orange ainsi qu’à l’extérieur du Québec, sauf pour les déplacements essentiels (travailleurs, garde partagée et transport de marchandises).

 
Région de Nunavik
En raison du degré élevé de vulnérabilité des communautés du Nunavik, des mesures sont en place pour réduire le risque d’introduction du virus dans la région. Tous les voyageurs entrant au Nunavik doivent se soumettre à une quarantaine de 14 jours avant ou après leur arrivée. Ils doivent également se soumettre à un questionnaire avant l’embarquement à l’aéroport. De plus, un dépistage de la COVID-19 à l’intention de tous les voyageurs est en implantation graduelle. Le test de dépistage est fait à l’aéroport, avant l’embarquement, ainsi que 7 jours après l’arrivée dans la région. Si vous devez vous rendre au Nunavik depuis le Sud, veuillez suivre les instructions émises par :

La régie regionale de la santé et des services sociaux du Nunavik
L’administration régionale Kativik (ARK)
La régie régionale de la santé et des services sociaux

Région de Terres cries de la Baie James
Eeyou Istchee (région 18) est actuellement une région indemne de COVID-19. Une intervention forte est nécessaire pour maintenir la protection de la population de la région d'Eeyou Ischee, compte tenu du degré élevé de vulnérabilité de la région et de sa population, et de la capacité de ses services de santé.
Toutes les personnes entrant dans une des 9 communautés d’Eeyou Istchee doivent rester en isolement pendant au moins 14 jours à leur arrivée avant de pouvoir circuler dans la communauté. Il leur est également fortement recommandé de subir un test de dépistage de la COVID-19 dans leur région d'origine dans les 72 heures précédant leur départ et d'obtenir un résultat négatif avant de voyager.
 
Le Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James informe également ses citoyens. Voici l’adresse à consulter:
 https://www.creehealth.org/fr/covid
 
Le gouvernement de la Nation Cri fournit des bulletins réguliers (en anglais) sur son site pour informer le public sur la situation du COVD -19 sur son territoire. Les informations complementaires peuvent être obtenues à l’adresse suivante: https//www.cngov.ca/covid-19/.
 
Entrée sur le Côte-Nord
Un protocole de gestion des entrées a été mis en place afin de réduire le risque d’introduction de la COVID-19. Tous les visiteurs, les résidents et certains travailleurs (excluant ceux des mines et des chantiers de construction) en provenance d’une zone orange, d’une zone rouge ou de l’extérieur du Québec qui entrent dans un des territoires ciblés doivent effectuer deux tests de dépistage de la COVID-19.
Le premier test se fait dès l’arrivée du visiteur et le second se fait le 7e jour du séjour. Un isolement préventif est demandé entre les deux tests de dépistage. De plus, il est fortement suggéré que le visiteur évite les interactions sociales pendant les 14 jours suivant son arrivée. Pour plus d’information, consultez les consignes de santé publique.

À la demande de la Cellule stratégique de la Nation innue, l'Institut Tshakapesh assure un soutien à l'harmonisation des actions de communication des communautés innues dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. C'est pourquoi l'Institut Tshakapesh a regroupé les initiatives et les outils des communautés, des gouvernements et des instances des Premières Nations. Pour toutes informations, veuillez consulter le site à l’adresse : https://infocovid19.tshakapesh.ca/
 
Pour la nation naskapie de Kawawachikamach, des informations sont disponibles sur la page Facebook à l’adresse suivante: https://www.facebook.com/pg/Kawawachikamach/posts/

 
ANNONCE IMPORTANTE - PARTENAIRES

Le Centre d'études nordiques (CEN) annonce qu'aucune réservation aux stations de recherche du CEN ne sera possible jusqu'à nouvel ordre.
En réponse à la situation exceptionnelle de la pandémie à la COVID-19 et selon les directives du Gouvernement du Québec et de l'Université Laval, aucune réservation aux stations de recherche du Centre d’études nordiques (CEN) ne sera possible jusqu’à nouvel ordre. Veuillez noter que la réouverture des stations du CEN se fera en fonction de l’évolution des mesures de déconfinement de la recherche mises en place par les autorités régionales du Nunavik. Ultimement, la réouverture de nos stations de recherche au Nunavik s’opèrera au cas par cas en appliquant les consignes et procédures d’approbations qui nous seront communiquées en temps et lieu. Lorsque nous connaîtrons ces consignes et procédures, nous vous informerons.
Nous vous remercions pour votre compréhension et collaboration.

La direction du Centre d'Études Nordiques (CEN)

 

 

     

    ©2021 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.