Eau et glace

Direction

Institutions fondatrices

  • Université Laval
  • Université McGill
  • Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Nations autochtones fondatrices

  • Inuits du Nunavik
  • Cris de Eeyou Istchee Baie-James
  • Innus du Québec
  • Naskapis de Kawawachikamach

Comité de direction

Eugénie Brouillet
Présidente du comité de direction
Vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation
Université Laval

Sébastien Charles
Vice-recteur à la recherche et au développement
Université du Québec à Trois-Rivières

François Deschênes
Vice-recteur à la formation et à la recherche
Université du Québec à Rimouski

René Dufresne
Président-directeur général
Société du Plan Nord

Richard Lagrange
Directeur des réseaux autonomes
Hydro-Québec

Jean-Pierre Perreault
Vice-recteur à la recherche et aux études supérieures
Université de Sherbrooke

Stéphane Roche
Directeur de la recherche et des affaires académiques
Institut national de la recherche scientifique

Nancy Ross
Associate Vice-Principal (Research and Innovation)
Université McGill

Melissa Saganash
Directrice des Relations Cris-Québec
Grand Conseil des Cris

Jean-Éric Tremblay
Directeur
Institut nordique du Québec

Brigitte Bigué
Secrétaire du comité de direction
Directrice administrative et au développement
Institut nordique du Québec

Comité d'implantation de l'INQ (2014 à 2019)

Centres de recherche

Gilles Gauthier
Directeur scientifique
Centre d’études nordiques, Université Laval

Louis Fortier
Directeur de la science et de l'Innovation (2014 à 2019)
INQ, Université Laval

Marcel Babin
Directeur scientifique
Takuvik, Université Laval

Thierry Rodon
Directeur scientifique
CIÉRA, Université Laval

Pierre Ayotte
Directeur scientifique
Nasivvik, Université Laval

Martin Fortier
Directeur exécutif
Sentinelle Nord, Université Laval

André Potvin
Directeur
Institut EDS, Université Laval

René Therrien
Vice-doyen à la recherche, Faculté des sciences et génie
Université Laval

Murray Humphries
Directeur, CINE (Centre for Indigenous Peoples’ Nutrition and Environment)
Université McGill

Paul Brassard
Représentant nordique, RUIS (Réseau universitaire intégré en santé)
Université McGill

Jean-Éric Tremblay
Directeur scientifique, Québec-Océan
INQ, Université Laval

Jasmin Raymond
Titulaire de la chaire INQ-INRS
L'Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Universités fondatrices

Michel J. Tremblay
Vice-recteur adjoint à la recherche, à la création et à l'innovation
Université Laval

Kristina Ohrvall
Directrice, initiatives stratégiques
Université McGill

Jean-François Blais
Directeur
Centre Eau, Terre, Environnement, INRS

Universités du réseau UQ

François Deschênes
Vice-recteur à la recherche
Université du Québec à Rimouski

Autres universités

Marie-Josée Hébert
Vice-rectrice à la recherche
Université de Montréal

Nations autochtones

Ellen Avard
Directrice scientifique
Société Makivik – Centre de recherche du Nunavik

Mélissa Saganash
Directrice des relations Cri-Québec
Ambassade de la Nation Crie

Serge Ashini Goupil
Représentant délégué
Nation innue

Glenda Sandy
Représentante déléguée
Nation naskapie de Kawawachikamach

Secteur privé

Gaétan Lantagne
Directeur général
Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ)

Francis Fournier
Président-directeur générale
COREM

Centres collégiaux de transport de technologie (CCTT)

Hussein Ibrahim
Coordonnateur scientifique
Institut technologiqe de maintenance industrielle (Cégep de Sept-Îles)

Société du Plan Nord

Alexandre Baillargeon
Directeur des relations interministérielles
Société du Plan Nord

Conseillers nordiques séniors

Michel Allard
Professeur
Centre d’études nordiques, Université Laval

Richard Fortier
Directeur administratif
Centre d’études nordiques, Université Laval

Direction de l'INQ

Brigitte Bigué
Directrice administrative et au développement, Vice-rectorat à la recherche, à la création et à l'innovation
Université Laval

 

Directeur 

Jean-Éric Tremblay
Jean-Éric Tremblay

Jean-Éric Tremblay

Jean-Éric Tremblay est professeur titulaire au département de biologie de l’université Laval, où depuis 2004 il mène des activités de recherche et d’enseignement dans le domaine de l’océanographie. Il a obtenu son doctorat de l’Université Laval en 1996, suite à quoi il a effectué des stages postdoctoraux à l’Institut Alfred-Wegener (Allemagne) et au Japon pour ensuite rejoindre l’Université McGill en tant que chercheur associé.

Son programme de recherche vise à élucider les processus qui déterminent la productivité biologique et le fonctionnement biogéochimique des mers arctiques et subarctiques, les transformations que subissent ces mers face aux changements climatiques, ainsi que l’impact de ces transformations sur l’Atlantique Nord et la côte est de l’Amérique du Nord exposés aux puissants courants qui descendent du Grand Nord. Il étudie notamment l’impact du réchauffement et de la fonte des glaces sur la capacité de l’océan Arctique à fournir des aliments marins abondants et de qualité aux communautés côtières, pour qui la sécurité alimentaire représente un enjeu de taille.

Le professeur Tremblay assurera pour quelques temps encore la direction scientifique du regroupement stratégique multi-institutionnel Québec-Océan du FRQNT, au sein duquel il a oeuvré à développer et concerter la recherche océanographique à travers le Québec. Il siège par ailleurs sur plusieurs conseils d’administration ou comités d’orientation scientifique impliqués dans l’essor du secteur maritime au Québec et au Canada. Il est chercheur membre de l’unité mixte internationale Takuvik et a dirigé des projets d’envergure ou de grandes équipes thématiques durant l’Année polaire internationale et les deux premières phases de réseau de centre d’excellence ArcticNet. Il dirige présentement les projets pancanadiens « Nutrient transports and marine living resources across the Inuit Nunangat » dans la troisième phase d’ArcticNet, «Biogeochemical signatures of ecosystem stress and resilience: nutrient cycles and lipid flow » dans le réseau stratégique CHONe II (Canadian Healthy Ocean Network) du CRSNG, et « Marine Ecosystems » dans le réseau de recherche et développement coopératif « BaySys » du CRSNG. Ce dernier évalue les impacts combinés du changement climatique et du développement hydro-électrique en Baie d’Hudson. Au sein du programme Sentinelle Nord d’Apogée Canada, il codirige avec la professeure Mélanie Lemire le projet BriGHT, qui a pour objectif de mieux comprendre les liens qui unissent la santé des Inuit à l’environnement marin du Nord.

Avec ses collègues et les nombreux étudiants qu’il a supervisé, le professeur Tremblay a publié plus de 100 articles dans des revues scientifiques spécialisées et dirigé des rapports de synthèse environnementale à l’intention des décideurs.

©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.