Chaire de recherche nordique INQ-McGill sur la conservation de la faune et la sécurité alimentaire traditionnelle

Chaire de recherche nordique INQ-McGill sur la conservation de la faune et la sécurité alimentaire traditionnelle

Titulaire

Murray Humphries
Université McGill

Mission

La Chaire de recherche nordique INQ-McGill sur la conservation de la faune et la sécurité alimentaire traditionnelle de l’Institut nordique du Québec s’intéressera à la protection et au développement durable des ressources naturelles du nord du Québec. L’axe notamment privilégié sera l’étude des effets qu’ont l’exploitation des ressources et d’autres formes de variabilité environnementale sur l’abondance et la santé des espèces fauniques du Nord et sur leur contribution à la sécurité de l’alimentation traditionnelle.

Contexte

La recherche sur les ressources fauniques traverse une révolution, entraînée par le domaine en pleine expansion du bio-logging, c’est-à-dire l’utilisation de capteurs miniaturisés attachés aux animaux qui permettent de consigner ou de transmettre des données concernant leurs déplacements, leur comportement, leur physiologie ou leur environnement. En tirant parti de cette nouvelle technologie, il est possible d’améliorer considérablement la manière d’évaluer, de surveiller et d’atténuer les incidences de l’exploitation des ressources sur la faune, et ce, pour documenter les déplacements, le régime alimentaire, la nutrition et les caractéristiques démographiques de la faune avant et après (ainsi qu’à proximité et à distance de) l’exploitation des ressources. Les travaux de cette recherche porteront sur des espèces de la faune qui sont des sources clés de l’alimentation traditionnelle des communautés nordiques et sur les impacts environnementaux qui menacent ces espèces. L’avancée majeure et l’innovation que génèrent la recherche proposée découlent de la nouvelle technologie. En effet, il est possible pour la première fois de documenter en direct et de façon continue dans le temps et l’espace les effets de l’exploitation sur la physiologie, le comportement et la population des espèces fauniques. D'ailleurs, cette nouvelle technologie sera intégrée aux partenariats de recherche appliquée axées sur le développement durable et la sécurité de l’alimentation.

©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.