Vue du lever de soleil à partir d'une tente

Chaires de recherche

Afin de répondre aux besoins de développement de connaissances du Nord, les partenaires fondateurs de l’INQ (Université Laval, Université McGill et Institut national de la recherche scientifique) ont annoncé un premier pan fondamental du projet scientifique de l’INQ en créant trois chaires de recherche en partenariat (CRP). La création des chaires de recherche a comme objectifs de :

  • Développer une expertise de pointe dans les domaines pertinents au développement du Nord.
  • Permettre de créer des partenariats de recherche nordique dans chacune des universités fondatrices.
  • Favoriser la synergie entre les partenaires autour de besoins de recherche communs.
  • Encourager l’innovation, la formation et le développement de la connaissance.

Symboles d’un large éventail de recherche, les trois chaires chapeautées par l’INQ couvriront la production d’énergie renouvelable, la préservation de la faune, la sécurité alimentaire et le développement durable du Nord.

Liste des chaires de recherche

Titulaire : Rodon, Thierry

La Chaire de recherche INQ sur le développement durable du Nord vise à améliorer la connaissance des enjeux liés au Nord et à repenser les modèles de développement pour éclairer la prise de décisions en termes de développement durable pour les gouvernements du Québec et du Canada et les institutions et les communautés nordiques.

Titulaire : Raymond, Jasmin

La Chaire de recherche INQ sur le potentiel géothermique du Nord a pour mission d'évaluer la performance des systèmes géothermiques en climat froid et d'adapter les technologies au milieu nordique pour faciliter l'émergence d'énergies vertes. L'accès à des sources d'énergies propres et abordables représente un enjeu essentiel au développement des communautés et des ressources naturelles au nord du 49e parallèle.

Titulaire : Humphries, Murray

La Chaire de recherche nordique INQ-McGill sur la conservation de la faune et la sécurité alimentaire traditionnelle de l’Institut nordique du Québec s’intéressera à la protection et au développement durable des ressources naturelles du nord du Québec. L’axe notamment privilégié sera l’étude des effets qu’ont l’exploitation des ressources et d’autres formes de variabilité environnementale sur l’abondance et la santé des espèces fauniques du Nord et sur leur contribution à la sécurité de l’alimentation traditionnelle.

©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.