Station de recherche du CEN au Lac à l’Eau-Claire (Lac Wiyâshâkimî)

Type d'installation
Secondaire
Institution hôte
Station de recherche du CEN au Lac à l’Eau-Claire (Lac Wiyâshâkimî)
Description

Le Lac Wiyâshâkimî (anciennement Lac à l’Eau Claire) est le deuxième plus grand lac naturel du Québec (2243 km²). Situé à une altitude de 240 m, soit au-dessus de la limite atteinte par la mer postglaciaire, il est drainé par la rivière à l’Eau Claire (débit maximal 150 m³/s) vers la baie d’Hudson. Le lac comprend deux bassins circulaires juxtaposés (26 et 36 km de diamètre) qui ont été formés par un impact météoritique il y a 290 ± 20 millions d’années (Permien). Bien que la flore vasculaire de la région soit plutôt pauvre sur les terres granito-gneissiques, les brèches volcaniques des îles du bassin ouest (11 îles disposées en cercle) abritent 250 espèces vasculaires dont 15 % sont spécifiques aux rivages. L’avifaune est abondante. Les îles constituent une enclave de toundra arbustive dans cette région plutôt caractérisée par la toundra forestière.

Services offerts

Le laboratoire est équipé d’un comptoir en acier inoxydable. Une formation SIMDUT ou son équivalent est nécessaire pour utiliser le laboratoire. Aucun entreposage de produit chimique n’est permis, tous les produits doivent être rapportés après utilisation. Des ententes au préalable doivent être prises avec Parcs Nunvaik (Parc Tursujuq) et le Centre d’études nordiques (CEN). Communiquer avec les responsables de la station.Un permis est nécessaire pour réaliser des recherches et accéder à la station. Consulter le document « La recherche scientifique dans les parcs nationaux au Nunavik : guide à l’intention des chercheurs » publié sur la page Demande de recherche de Parcs Nunavik (www.nunavikparks.ca).

Personne ressource
Mickaël Lemay
Pavillon Abitibi Price, 2405, rue de la Terrasse, local 1204, Université Laval
418.656.2131 poste 402503
mickael.lemay@cen.ulaval.ca
©2021 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.