COVID-19

Situation de la COVID-19 dans les régions nordiques du Québec

L’INQ suit de près les directives émises par le gouvernement du Québec et les mesures mises en place dans les régions administratives du Nord dans le contexte de la COVID-19. Ces directives et mesures ont un impact direct sur les travaux de recherche se déroulant sur ce territoire.

Dans le mesure du possible, nous tenterons de vous tenir informé des dernières nouvelles – qui peuvent avoir un impact sur vos travaux de recherche.

Le 28 mars dernier, le Québec fermait 8 huit régions pour éviter la propagation de la COVID-19, dont les régions du Nord. Toutes les régions au Nord du 49e parallèle sont touchées par cette fermeture.

Seuls les déplacements jugés essentiels seront dorénavant permis au Bas-Saint-Laurent, en Abitibi-Témiscamingue, sur la Côte-Nord, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, dans le Nord du Québec, au Nunavik et sur le territoire cris de la Baie James. Les simples voyageurs seront refoulés.    

« Tout va être interdit, toutes allées et venues, sauf considérées essentielles, et par essentielle on veut dire tout ce qui se rapporte aux services essentiels tels qu'on suit dans la liste qu'on a publiée il y a quelques jours, tout ce qui touche la santé et tout ce qui touche l'humanitaire » affirme Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre de la Santé publique lors du point de Presse.

 

Nunavik

Les autorités du Nunavik ont émis un communiqué clair en date du 17 mars dernier pour limiter les déplacements sur son territoire :

https://www.makivik.org/fr/do-not-come-to-nunavik-unless-you-really-have-to-inuit-leaders-say/

L’administration régionale Kativik informe ses citoyens concernant la COVID-19 :

https://www.krg.ca/en-CA/

La régie régionale de la santé et des services sociaux est aussi proactive : 

https://nrbhss.ca/fr/coronavirus

 

Eeyou Istchee Baie-James

Le Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James informe également ses citoyens. Voici l’adresse à consulter :

https://nrbhss.ca/fr/coronavirus

Le gouvernement de la Nation Cri travaille étroitement avec le Conseil cri de la santé. Les renseignements peuvent être consultés à l’adresse suivante :

https://nrbhss.ca/fr/coronavirus

 

Côte-Nord et Saguenay Lac-Saint-Jean

À la demande de la Cellule stratégique de la Nation innue, l'Institut Tshakapesh assure un soutien à l'harmonisation des actions de communication des communautés innues dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. C'est pourquoi l'Institut Tshakapesh a regroupé les initiatives et les outils des communautés, des gouvernements et des instances des Premières Nations. Pour toutes informations, veuillez consulter le site à l’adresse : https://www.tshakapesh.ca/fr/covid19_194/

Pour la nation naskapie de Kawawachikamach, des informations sont disponibles sur la page Facebook à l’adresse suivante.

https://www.facebook.com/pg/Kawawachikamach/posts/

Mise à jour - 28 avril 2020: Les chefs innus ne veulent pas d'un déconfinement précipité 

 

LA RECHERCHE SUR LE TERRITOIRE NORDIQUE

L’INQ s’en remet aux directives du gouvernement et des universités concernant les déplacements sur le territoire nordique et la recherche.

Veuillez consulter les sites des universités suivantes pour lesquelles des mesures ont été mises en place :

 

ANNONCE IMPORTANTE - PARTENAIRES

5 mai 2020: Le Centre d'études nordiques (CEN) annonce qu'aucune réservation aux stations de recherche du CEN ne sera possible d'ici le 31 mai 2020. (Consultez l'annonce complète)

©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.