Centre pour la conservation et le développement autochtones alternatifs

Le CICADA (Centre pour la conservation et le développement autochtones alternatifs) mise sur le potentiel conceptuel et pratique des « projets de vie » collectifs des peuples autochtones pour générer des modes de protection de l’environnement innovateurs et des visions alternatives de développement.

Le programme de recherche du centre se divise en sept axes de recherche conceptuels et deux axes méthodologiques: 1) projets de vie et ontologies, 2) systèmes de tenure coutumière et droits territoriaux, 3) modes de subsistance et souveraineté alimentaire; 4) politiques d’extraction des ressources, 5) conservation et aires protégées, 6) patrimoine culturel dans la conservation, 7) droits des peuples autochtones, droit et inter-légalité, 8) cartographie communautaire et 9) méthodes visuelles.

 

Entité d'attache
©2020 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.