lab-o-nord

Un appareil unique pour l’analyse des gaz à effet de serre

Publié le

Dans le monde de la recherche environnementale et spécifiquement aux groupes de recherche qui s’intéressent aux changements climatiques, la mesure des gaz à effet de serre est un incontournable.

Pour satisfaire les besoins des différentes équipes de recherche, l’INRS (Centre Eau Terre Environnement) a fait l’acquisition d’un chromatographe en phase gazeuse qui est spécifiquement configuré pour les analyses de gaz à effet de serre : dioxyde de carbone (CO2), méthane (CH4), oxyde nitreux (N2O). De plus, on peut aussi analyser les alcanes ou autres composés organiques volatils, l’hydrogène et le monoxyde de carbone.

Cet appareil est composé de 4 détecteurs : 2 FID (détecteur à ionisation de flamme), 1 TCD (détecteur à conductivité thermique) et 1 ECD (détecteur à capture d’électrons).

Cette configuration nous permet d’analyser autant des échantillons qui ont des concentrations élevées (%) que ceux qui ont de très faibles concentrations (faible ppm et ppb).

Un échantillonneur automatique équipé d’une seringue spécifique pour gaz permet de simplifier le travail des techniciens. L’échantillonneur automatique utilise les mêmes bouteilles que les équipes de recherche ont utilisées pour prélever les échantillons ce qui évite les risques de contamination ou la perte d’échantillon lors de l’analyse.

L’INRS rend disponible cet équipement aux collègues universitaires.

Pour de plus amples informations, consultez la fiche Lab-O-Nord de l’équipement

©2022 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.