Menu

Institut nordique du Québec

Institut nordique du Québec - Ensemble pour le Nord

Mon projet nordique 2019
23 mai 2019 à Québec

Présentation du concours

Ultime exercice de vulgarisation scientifique et de synthèse, Mon projet nordique est un concours où des doctorants présentent, en 5 minutes top-chrono, leur projet de recherche nordique ou arctique.

Le but de l’exercice : vulgariser, informer et captiver l’audience!

Mon projet nordique en est à sa troisième édition et est organisé conjointement par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) et l’Institut nordique du Québec (INQ).

Grand prix

Lors de la finale régionale de Mon projet nordique qui se déroulera à Québec le 23 mai prochain, entre 4 et 6 étudiants seront sélectionnés par un jury composé de représentants des trois secteurs des Fonds de recherche du Québec et de la Société du Plan Nord. Ces étudiants iront représenter le Québec lors de la finale internationale de Mon projet nordique qui se déroulera dans le cadre de l’Arctic Circle en octobre 2019 à Reykjavik, en Islande.

Informations importantes

Date limite pour soumettre : terminé
Document de référence : Appel de propositions
Date de l'événement : 23 mai 2019 à Québec
Endroit : Musée de la civilisation de Québec

réseaux sociaux



Comment participer ?

Il n'est plus possible de poser votre candidature pour le concours.

Tous les étudiants inscrits au doctorat et travaillant sur une thématique nordique ou arctiques sont encouragés à déposer leur candidature d'ici le 30 avril 2019 afin de participer au concours le 23 mai prochain.

Informations demandées :

  • Nom complet de l'étudiant;
  • Programme d'étude;
  • Université d'attache;
  • Titre de votre projet de recherche;
  • Un résumé de votre projet (300 mots);
  • Le nom de votre directrice ou directeur de recherche.

Envoyez ces informations à l'adresse : admin@inq.ulaval.ca

Références utiles pour la vulgarisation scientifique :

Contraintes techniques

  • Présentation d’une durée exacte de cinq minutes;
  • Présentation, lors de la finale régionale se déroulant à Québec, devra être réalisée en français;
  • Présentation devant être accompagnée d’un maximum de 10 diapositives, sans animations;
  • Consultez l’appel à propositions pour tous les détails.

Critères d’évaluation de la présentation orale

Mon projet nordique est avant tout un exercice de vulgarisation scientifique et de synthèse. Soyez clair, concis et à la portée de tous.

  • Clarté et aisance;
  • Vulgarisation scientifique du sujet;
  • Respect du temps et des critères techniques demandés;
  • Structure de la présentation et division du contenu;
  • Appréciation générale.


Finalistes québécois 2019

Dans le cadre de la Journée Mon projet nordique présentée le 23 mai 2019, l'Institut nordique du Québec et le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) ont dévoilé les six étudiants ayant récolté les grands honneurs du concours Mon projet nordique.

Lisa Zoé AuclertLisa Zoé Auclert, candidate au doctorat en microbiologie Immunologie, Université Laval, Chasse aux virus aviaires dans le Nord du Canada
Laurent FerrierLaurent Ferrier, candidat au doctorat en ingénierie, UQAR, Station de télécommunications en milieu isolé et contraint
Élisa GouinÉlisa Gouin, candidate au doctorat en architecture, Université Laval, Recherche partenariale en contexte autochtone : est-ce que ça marche vraiment?
Marta Moreno IbáñezMarta Moreno Ibáñez, candidate au doctorat en sciences de la Terre et de l'atmosphère, UQÀM, Petites mais costaudes : Les tempêtes polaires ne manquent pas d'énergie!
Thomas PacoureauThomas Pacoureau, candidat au doctorat en sciences de la Terre, INRS, La nature de la matière organique : un facteur clé régissant la biominéralisation du carbone dans les mares de l'Arctique?
Anaïs RemiliAnaïs Remili, candidate au doctorat en sciences des ressources naturelles, Université McGill, Double approche pour comprendre l'écologie alimentaire des épaulards, Orcinus orca, dans l'océan Atlantique Nord

Ces étudiants iront présenter leur projet durant la finale internationale de Mon projet nordique se déroulant dans le cadre de l'Arctic Circle Assembly en octobre 2019 à Reykjavik, en Islande. 6 autres doctorants, sélectionnés à l'international, se joindront à la compétition.


Programme préliminaire

23 Mai 2019

09h30-09h35
Mot d'ouverture
  • Valérie Borde, journaliste scientifique et animatrice de la journée
09h35-09h50
Présentation de l'INQ
  • Jean-Éric Tremblay, président par intérim du comité d’implantation de l’Institut nordique du Québec
09h50-10h00
Présentation du concours
  • Brigitte Bigué, directrice de l'Institut nordique du Québec
10h00-10h30
Témoignage
  • Mon Projet Nordique experience and the potential of deep geothermal systems for northern communities​
    Mafalda Miranda, candidate au doctorat en sciences de la terre, INRS
10h30-11h00
Conférence
  • Réponses de la flore nordique face aux changements climatiques historiques et contemporains
    Guillaume de Lafontaine, professeur régulier et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en biologie intégrative de la flore nordique, Département de biologie, chimie et géographie, UQAR
11h00-11h30
Session 1 - Concours Mon projet nordique
  • Évaluation de la contribution des eaux souterraines à la quantité, la qualité et la température des eaux de surface dans les rivières du nord du Québec
    Milad Fakhari, candidat au doctorat en sciences de la Terre, INRS
  • Intégration des données de suivi thermique et climatique du Centre d’études nordiques, en appui à l’aménagement du village de Salluit, Nunavik
    Sarah Gauthier, candidate à la maîtrise en sciences géographiques (M. Sc.), en processus de passage accéléré au doctorat, Université Laval
  • Le système de production du logement au Nunavik : vers une conception inclusive des acteurs locaux
    Marika Vachon, candidate au doctorat en architecture, Université Laval
  • Rapports contemporains au territoire ancestral (Nitassinan) chez les jeunes Innus de Matimekush-Lac John (Nord du Québec)
    Mireille Lambert-Harvey, candidate au doctorat en anthropologie, Université Laval
  • Écologie spatiale de l’ours noir et du loup gris en interaction avec le caribou migrateur au Nord du Québec et au Labrador
    Linda Nowack, candidate au doctorat en biologie, Université Laval
11h30-12h00
Conférence
  • Acquisition de connaissances sur les eaux souterraines au nord du 49e parallèle: un projet pilote avec la Nation Crie d’Eastmain
    Vincent Cloutier, professeur titulaire à l'UQAT
12h00-13h30
Dîner
13h30-14h00
Conférence
  • Température, oxygène, lumière : évolution des habitats de poissons dans les lacs arctiques en réponse aux changements environnementaux
    Raoul Marie Couture, professeur agrégé au département de chimie de l’Université Laval
14h00-14h30
Session 2 - Concours Mon projet nordique
  • La nature de la matière organique : un facteur clé régissant la biominéralisation du carbone dans les mares de l'Arctique ?
    Thomas Pacoureau, candidat au doctorat en sciences de la Terre, INRS
  • Petites mais costaudes : Les tempêtes polaires ne manquent pas d'énergie !
    Marta Moreno Ibanez, candidate au doctorat en sciences de la Terre et de l'atmosphère, UQÀM
  • Expressions et narrations du mal-être chez les Inuit du Nunavik : paroles, espaces et lieux de souffrance et de guérison
    John-Samuel Mackay, candidat au doctorat en anthropologie, Université Laval
  • Recherche partenariale en contexte autochtone : est-ce que ça marche vraiment ?
    Élisa Gouin, candidate au doctorat en architecture, Université Laval
  • Station de télécommunications en milieu isolé et contraint
    Laurent Ferrier, candidat au doctorat en ingénierie, UQAR
14h30-15h00
Conférence
  • Indigenous Language Policy and Practice: Beliefs of Teachers from the Naskapi Nation of Kawawachikamach
    Loretta Robinson, coordonnatrice des projets éducatifs pour le Conseil en Éducation des Premières Nations
15h00-15h30
Pause et réseautage
15h30-16h00
Session 3 - Concours Mon projet nordique
  • Double approche pour comprendre l'écologie alimentaire des épaulards, Orcinus orca, dans l'océan Atlantique Nord
    Anaïs Remili, candidate au doctorat en sciences des ressources naturelles, Université McGill
  • Le biomimétisme architectural appliqué à l’habitation des inuit au Nunavik
    Hakim Herbane, candidat au doctorat en architecture, Université Laval
  • Développement d'un système de prédiction du givrage des éoliennes en temps réel
    Fahed Martini, candidat au doctorat en ingénierie​ UQAR
  • Chasse aux virus aviaires dans le Nord du Canada
    Lisa Zoé Auclert, candidate au doctorat en microbiologie Immunologie, Université Laval
  • Étude du devenir des glaciers du Golf d’Alaska et évaluation de leur fonte sur le régime hydrologique de la rivière Yukon à Whitehorse
    Cheick Doumbia, candidat au doctorat en sciences de l’eau, INRS
16h00-16h30
Conférence
  • Nouveaux développements pour Atiku : le portail des connaissances sur le Nord et l'Arctique
    Joë Bouchard, bibliothécaire conseil à bibliothèque de l’Université Laval
16h30
Mot de clôture
  • Valérie Borde, journaliste scientifique et animatrice de la journée
17h00
Cocktail et dévoilement des finalistes québécois sélectionnés pour la finale internationale du concours « Mon projet nordique »

Partenaires

Institut nordique du QuébecFRQNT

Crédit photo : Andréanne Beardsell. Titre de la photo : Survol de la plaine sud, Île Bylot.